Collection FMRA

La collection FMRA accueille plus de 11,000 éphéméras, multiples et livres d’artistes. Ce fonds est composé de livres, revues et magazines, posters, flyers, stickers, cassettes, dépliants, cartes postales, vinyles, CD, DVD, pages Web, emails, etc., des années 60 à nos jours. Organisé suivant des catégories simples, ce fonds fait apparaître naturellement des sous-ensembles et propose des lectures croisées des différents domaines de création : du graphisme, de la création sonore et littéraire, des revues, de la poésie, etc.

La publication d’artiste prospère avec les pratiques artistiques innovantes qui prennent des formes inhabituelles : impressions numériques ou offset, bandes sonores, numériques ou vidéographiques, gravures, vinyles, multiples pauvres, photographies, citations d’images, photocopies et autres objets industriels ou numériques… Il est difficile pour certains de considérer ces formes comme des œuvres originales, c’est-à-dire qui ne reproduisent pas une œuvre préexistante – cependant, il s’agit bien d’art. C’est pour répondre au besoin de disposer d’un fonds de recherche sur ce sujet que le cneai = a créé la collection FMRA dès son ouverture en 1997.


La collection prend instinctivement sa source dans les années 1960 ; faire de l’art sous forme publiée revenait alors à s’émanciper des frontières politiques et économiques. Ces œuvres-médias possèdent un potentiel de reproduction qui annonce le partage de l’autorité artistique avec leurs destinataires, une mutualisation du droit d’auteur. Par un paradoxe saisissant aussi, plus une édition est ouverte, gratuite et à tirages illimités, plus elle devient rapidement introuvable. Elle emprunte des circuits de diffusion qui ne sont pas balisés et qui résistent à l’appropriation, jouant ainsi le rôle d’une histoire de l’art parallèle.


Plus de 2500 artistes sont présents dans cette collection, tels que :
Vito Acconci, Laurie Anderson, Bernd et Hilla Becher, Joseph Beuys, Jean-François Bory, Jean-Baptiste Bruant, James Lee Byars, Ulises Carriòn, Henri Chopin, Guy de Cointet, Gérard Collin-Thiébaut, Isabelle Cornaro, Jan Dibbets, DONUTS, Peter Downsbrough, Céline Duval, Hans-Peter Feldmann, Robert Filliou, Dan Graham, Rodney Graham, Camille Henrot, Will Holder, Karl Holmqvist, Douglas Huebler, Ben Kinmont, Martin Kippenberger, Pierre Leguillon, Christian Marclay, Paul McCarthy, László Moholy-Nagy, Nam June Paik, Carsten Nicolai, Richard Nonas, Roman Ondàk, Seth Price, Michael S. Riedel, Allen Ruppersberg, Claude Rutault, Yann Sérandour, David Shrigley, Ernest T., Valie Export, etc. parfois à travers la part de leur œuvre la plus secrète et la plus engagée.
Le mobilier OBU / Original Bipolar Unit accompagne les FMRA. Présentation ici > obu-catalogue.pdf.


Ainsi, en ouvrant une boîte d’archive, le visiteur pourra découvrir :
Le libelle N°7 de Dora Garcia « Real Artists Don’t Have Teeth », un multiple composé d’un vinyle et d’une affiche contenus dans une enveloppe ; « Eye of the Beholder », un blason brodé en forme d’armoirie de General Idea de 1989 ; un jeu de carte de Claude Closky, « Mudam playing cards », réalisé en 2005 ; un vinyle d’Allan Kaprow, intitulé « How to make a Happening », daté de 1966 ; un livre de Yona Friedman, « L’habitat c’est l’affaire de tous : mais particulièrement la vôtre », édité en 1977.


Sylvie Boulanger : « En entrant dans une collection, les éphéméras acquièrent le statut d’œuvre d’art. Il ne s’agit ni d’une galerie ou d’une bibliothèque, ni d’une collection de type muséale, mais d’une pratique : collectionner les résultats de l’édition indépendante peut être rangé du côté de la pratique expérimentale. Godard disait de la même manière : “Un producteur libre et indépendant est à ranger du côté des artistes” ».