Il s’agira de s’intéresser d’un côté au langage économique, de l’autre à la langue vernaculaire. En les croisant, on s’interrogera sur la possibilité d’inventer à l’intérieur de la langue vernaculaire un mode sinon un temps inconditionnel. Cette séance consistera en une intervention d’Antoine Dufeu (écrivain) suivie d’une discussion.
Pour plus d’informations : www.plateformelic.eu

(*) Ylic est la forme séminaire de Lic.