Avec : Cécile Bourne-Farrell et Audrey Illouz (commissaires indépendantes, membres du conseil d’administration de C-E-A) en partenariat avec l’Esam de Caen-Cherbourg ; avec Raphaëlle Jeune (présidente de C-E-A), Eric Lengereau (directeur de l’ESAM), Céline Duval (artiste, iconographe, éditrice, enseignante), Sylvie Boulanger (directrice du Cneai), Pascal Beausse (critique d’art, commissaire d’exposition), Andrea Stultiens (photographe), Aurélien Mole (artiste, commissaire d’exposition, critique d’art).

Nombre de commissaires ont créé leur propre maison d’édition en s’associant souvent à des artistes, graphistes et critiques d’art (Paraguay Press, BAT éditions, en sont quelques exemples). Les commissaires invitent fréquemment les artistes à investir l’espace de la publication. Cette table de recherche est l’occasion d’aborder les porosités entre l’artiste et le commissaire au sein de la publication. Comment les commissaires s’emparent-ils de l’espace de la publication ? Sous quelles formes et selon quelle économie ? Comment transmettre au public un travail artistique par le biais de la publication ? À qui s’adresse la publication ? Quelle incidence a-t-elle sur le public (spectateur, lecteur, internaute) ? En quoi cette expérience individuelle diffère-t-elle de l’exposition ? A l’ère numérique, comment la publication est-elle envisagée en Ecole d’Art et par les éditeurs, curateurs et artistes ?