Au préalable, le film Blow Up de Michelangelo Antonioni est présenté aux élèves, tous niveaux confondus.

L’atelier de Vincent Mesaros leur propose de devenir à tour de rôle, acteur et réalisateur d’un reportage. Il s’agit pour eux de « rapporter » ce qu’ils ont retenu du film, de relater ce qui est vu ou imaginé. Un protocole imposé, propre au principe du reportage, doit être respecté pour la prise de vue et le montage : choix d’un environnement en relation avec l’action du film, cadrage serré sur le visage, détails, interview hors champs, montage... Les élèves s’approprient peu à peu le film en lui conférant du sens par une démarche de commentaire, et en jouant de l’utilisation les images, détournées et réinterprétées.

Pour conclure le projet, les élèves rassemblent leurs réalisations dans un film collectif qui s’apparente une relecture et une réinterprétation de l’œuvre d’Antonioni.