Pour la troisième année consécutive, l’artiste Vincent Mesaros accompagne les élèves dans la découverte du cinéma d’animation en 3D, sur le thème de la représentation sauvage chez l’homme. À partir de modélisations 3D de figures animales et humaines, les élèves réalisent des êtres hybrides ornementés de parures et de textures, qui s’exposent dans un musée imaginaire au travers d’un film d’animation. Ce travail est l’occasion d’une synthèse des apprentissages, de l’écriture scénaristique au trucage vidéo. Le film est présenté au cours de différentes rencontres au sein du collège et hors-les-murs.