Accompagné par le graphiste Alexis Gaillard, les élèves réfléchissent à une problématique de travail en relation avec l’art minimal, ses formes et son usage de la sérialité.

Dans un premier temps, il s’agit de faire découvrir ce mouvement artistique et historique aux élèves, en leur présentant des artistes et des œuvres. Et ensuite de s’intéresser aux caractéristiques emblématiques du minimalisme : utilisation de matériaux industriels, de formes élémentaires et de la série.
A partir de recherches iconographiques, de réflexions partagées, les élèves élaborent avec Alexis Gaillard, une publication collective qui relève de l’inspiration minimaliste et de leur compréhension du mouvement artistique. Ils s’intéressent au maniement de la typographie, à la mise en page et réalisent ensemble un Xerox book, comme les artistes des années 1960.

Une visite de l’exposition intitulée l’Exposition continue (écho) conçue par Mathieu Copeland, une présentation de la collection Multiples du Cneai et des Xerox books édités par le centre, complètent la préparation de ce projet édité.