Action menée avec les peintres de l’association « Arts 78 – Peindre à Carrières » et l’artiste tchèque Katerina Šedá, en résidence sur la Maison Flottante du Cneai en mai 2014. "Le côté droit est sur votre gauche" est un projet spécifiquement lié au contexte du centre d’art et aux communautés qui « peuplent » l’île des impressionnistes. Katerina Šedá envisage l’Ile des Impressionnistes « d’après toutes les perspectives possibles » afin de révéler des aspects moins connus du site, connectés aux notions de collectif, de communauté(s) et de transmission. L’artiste s’intéresse aux régions périurbaines et rurales, souvent isolées des préoccupations des communautés urbaines. Participatif et engagé, son travail enveloppe et implique les populations locales pour renforcer les interactions sociales et les rapprochements humains. Lors de deux journées de rencontre organisées sur le hameau fournaise, l’artiste propose aux peintres et aux membres du service culturel du Cneai, chacun habitants/habitués de l’île, à s’interroger sur leur vision du paysage, sur leur pratique et sur leur relation mutuelle à l’art. Au fur et à mesure l’artiste propose aux membres de l’association, venus peindre sur le motif dans le goût des impressionnistes, à intégrer le Cneai au paysage de leurs tableaux, d’après des vues d’extérieur et d’intérieur du batîment, et enfin des espaces expositions.

« Pouvez-vous peindre une exposition que vous n’aimez pas et alors peut-être commencer à l’aimer ? Pouvez-vous comprendre l’exposition d’une personne inconnue grâce à la représentation peinte que vous en faites ? Que faire si la plus belle partie de l’exposition est la vue depuis la fenêtre ? Pour répondre à ces questions, je collabore avec les peintres de l’association « Arts 78 – Peindre à Carrières » lors de l’action « Le côté droit est sur votre gauche organisée le 7 juin 2014. J’aimerais demander à ces peintres de travailler avec moi et, grâce à leur aide, peut-être que l’expérience de mon exposition au Cneai sera plus « intelligible » pour la majorité des spectateurs. »