Dans le cadre de la formation en continue, les professeurs stagiaires accompagnés par leurs professeurs Béatrice Martin et Caroline Angevin participent à un atelier de pratique artistique conduit par l’artiste Yann Serandour.

En s’appuyant ironiquement sur le portrait logotypique de la marque de schampoing Schwarzkopf, Yann Serandour qui a conçu une œuvre en triptyque reprenant son profil, où d’une image à l’autre sa coiffure prend du volume, propose aux stagiaires de réaliser sur ce même principe graphique et visuel, en noir et blanc, leur portrait de profil avec une exagération progressive de la chevelure. L’artiste évoque aussi auprès d’eux la tradition des papiers découpés et des théâtres d’ombres.